À voir en novembre 2021

Img journal atd

Abonnez-vous au journal d’ATD Quart Monde !

Et recevez de nos nouvelles chaque mois dans votre boîte aux lettres, tout en soutenant nos actions via votre abonnement.

La chronique de Bella Lehmann-Berdugo

 

Le périmètre de Kamsé

Olivier Zuchuat. Documentaire. Suisse. VOST. 27 octobre.

Au fin fond du Burkina Faso, des femmes courageuses et une poignée d’hommes tentent, avec ingéniosité et patience, de refertiliser leurs terres devenues désertiques. Conseils de villages intergénérationnels, respect mutuel, organisation, ténacité, pragmatisme. Sans discours, de très beaux plans d’un monde menacé où l’animal, le végétal vivent encore en bonne intelligence.

Haute couture

Sylvie Ohayon. Fiction. France. 10 novembre.

Jade, 20 ans, un peu à la dérive, dérobe le sac d’Esther, première d’atelier chez Dior, bientôt à la retraite, issue comme elle d’un milieu ouvrier. La jeune fille a des doigts effilés comme des plumes, Esther la prend en stage. Elle veut lui transmettre un vrai travail et non un boulot. Quelques clichés égratignés, d’autres scènes plus caricaturales. Des dialogues bien ciselés. Deux femmes fortes et attachantes.

Partir

Mary-Noël Niba. Documentaire. France. VOST. 10 novembre.

Après plusieurs années d’exil en Europe, des hommes reviennent au pays avec toutes les difficultés que cela suppose. Un seul résiste et reste. Des situations, des confidences, des réflexions nuancées, trop peu souvent montrées à l’écran.

 

Marcher sur l’eau

Aïssa Maïga. Documentaire. France/Niger. VOST. 10 novembre.

Au Niger, à Tatiste, campement semi-nomade, “la terre est en train de tituber”. L’eau manque dès le début de la saison sèche, le puits éloigné ne comble plus les besoins. Les hommes partent pour trouver des pâturages, les femmes aussi pour vendre leurs médicaments naturels. Les enfants restent seuls sous la garde des aînés. Houlaye, 14 ans a la lourde responsabilité de ses petits frères. Tous attendent désespérément un forage, grâce au soutien d’une ONG (le film est né de ce projet).

Chronique du village au fil des journées et des saisons, autour des femmes et des enfants, perpétuellement en route vers le maigre puits. Et l’on comprend bien : pas d’eau, pas de santé, pas d’éducation, pas d’émancipation des femmes. Sur le visage de Houlaye passent la tristesse, le rêve, parfois des sourires. La figure de l’instituteur est très importante : il explique la situation, l’importance de l’hygiène, fédère les enfants et les femmes, sert de messager grâce à sa moto. Des instants “volés au réel”, d’autres “suggérés” aux protagonistes, des portraits, des bêtes, des paysages cadrés avec une grande recherche esthétique et un réel désir d’alerter davantage sur le changement climatique et ses conséquences concrètes, encore loin de nos consciences.

Pour en savoir plus, pour participer chacun à sa mesure, ou pour organiser des projections : https://marcher-sur-leau.lefilm.co/

Loin de vous j’ai grandi

Marie Dumora. Documentaire. France. Sortie 17 novembre 2021

À Schirmeck dans l’Est, Nicolas, 13 ans, fils de Sabrina (séparée du père) vit en foyer depuis la petite enfance. Il lit Homère et Jack London, il construit des cabanes dans la forêt proche où souvent il se ressource. Son ami, Saïf, est venu du Maroc par la mer ; avec patience et simplicité, ils parlent de tout. Bientôt les va-et-vient en train du foyer à la maison prendront fin car Nicolas pourra rentrer définitivement. Il retrouvera sa mère, ses (demi)-sœurs dont il est parrain et son beau-père bienveillant : “Dans la vie, y’a tout qu’est difficile”. La joie se mêle à l’appréhension. Il va falloir être à la hauteur de leurs espoirs : « Nous on n’a pas réussi à grand-chose dans la vie, il faut que toi t’arrives à quelque chose”.

Pour qui connaît la famille Müller, Yeniches (1) sédentarisés, il y a une connivence, mais il n’est pas nécessaire d’avoir vu les autres films (2). Les scènes prennent leur temps pour faire sentir avec sensibilité, sans commentaire ni jugement, avec de jolies musiques parfois, les ambiances, les non-dits, le poids du passé familial, les liens (avec la tante Belinda par exemple, avec les éducateurs) et au-delà de tout ça, la possibilité d’un avenir pour Nicolas. La réalisatrice poursuit une œuvre originale bien loin de la pure ethno-sociologie.

(1) Yeniches : peuples semi-nomades d’Alsace, Suisse ou Allemagne
(2) Belinda , 2017 présent au Festival du film ATD Quart Monde La pauvreté sans clichés.

 

Les graines que l’on sème

Nathan Nicholovitch. Fiction. France. 24 novembre

Accusée d’avoir tagué « Macron démission » au lycée, Chiara est morte en garde à vue, elle faisait partie de « ceux qui ne sont rien ». Ses amis se confient sur les violences en tout genre, sur le sentiment de peur qui, trop souvent, les étreint. À partir de faits réels, ils «  jouent »  une histoire exemplaire. Le film tire son originalité et sa force dans la frontière étroite entre fiction et réalité.

Retrouvez ici d’autres films conseillés par Bella Lehmann–Berdugo

Laisser un commentaire

Partager

Quiz

En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté : le quiz !

1 / 9

En France, à combien est fixé le seuil de pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses assistanat

2 / 9

À combien s’élève le RSA pour une personne seule et sans enfant et avant déduction du forfait logement ?

2023 atdqm ideesfausses rsa

3 / 9

Il y a 20 ans, 20 % du budget dédié au RSA était alloué à l’accompagnement des allocataires. Selon vous a combien s'élève cette part aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses accompagnement

4 / 9

Quel pourcentage d’ayant-droits au RSA ne le demandent pas ?

2023 atdqm ideesfausses non recours

5 / 9

2023 atdqm ideesfausses chomage

6 / 9

A sa création en 1988, le RMI (ancêtre du RSA) avait été fixé à 49 % du SMIC. Selon vous, quel pourcentage du SMIC représente le RSA aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses rsavssmic

7 / 9

Les demandeurs d'asile peuvent percevoir les minima sociaux tels que le RSA.

2023 atdqm ideesfausses migrations

8 / 9

On estime que les émissions de CO2 des 10 % les plus aisés en France s’élèvent à 18,4 tonnes par an. A combien s'élèvent celles des 10% les plus modestes ?

2023 atdqm ideesfausses ecologie

9 / 9

Quelle part du budget de la protection sociale est aujourd'hui dédiée à la lutte contre la pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses protection sociale

Votre note est de

The average score is 62%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

2023 journee mondiale du refus de la misere miniature atdqm

Emploi décent : testez vos connaissances !

1 / 7

2 / 7

3 / 7

4 / 7

5 / 7

6 / 7

7 / 7

Votre note est de

The average score is 0%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

Vous interpellez

sur X

,

Ceci se fermera dans 0 secondes

Ceci se fermera dans 0 secondes

Vous interpellez

par Email

« * » indique les champs nécessaires

Ceci se fermera dans 0 secondes

Inscription à la newsletter