Dans les conseils citoyens, “on ne se sent pas toujours écoutés”

Img journal atd

Abonnez-vous au journal d’ATD Quart Monde !

Et recevez de nos nouvelles chaque mois dans votre boîte aux lettres, tout en soutenant nos actions via votre abonnement.

Membres d’un conseil citoyen et militants Quart Monde, Sylvie, Joseph et Sarah racontent leur expérience.

Dans mon conseil citoyen, c’était un peu compliqué parce que l’élue ne voulait faire avancer que son projet à elle et ne s’occupait pas de ce qu’on voulait, nous. Elle n’écoutait pas les gens, donc j’ai arrêté, ça ne m’intéressait pas”, témoigne Sylvie. Elle a pourtant réintégré le conseil citoyen, quelques mois plus tard, en tant que représentante de l’association Saint-Vincent-de-Paul.

L’élue était partie, nous étions plus autonomes. Moi, je voulais que ça bouge dans mon quartier. Mais c’est dommage, on ne se sent pas toujours écoutés. Il y a des fortes personnalités qui prennent tout le temps la parole. Actuellement, il y a des travaux pour le tram. On ne nous a pas interrogés sur la localisation des arrêts, alors que cela risque d’être compliqué pour les personnes âgées. On nous a seulement demandé de donner des noms pour les arrêts, mais ils n’ont même pas été retenus”, détaille Sylvie. Elle regrette en outre l’absence de jeunes au sein du conseil citoyen.

“De chouettes projets”

Une problématique également soulevée par Sarah. “Il y a des personnes qui ne sont là que pour leur compte personnel, ce qui est dommage. Les parents de jeunes enfants ne parlent que des équipements ou activités pour les plus petits. On oublie complètement les plus grands et il n’y a aucun jeune”, constate-t-elle. Même si elle avoue qu’elle n’est “en ce moment pas du tout positive sur les conseils citoyens”, elle souligne que de “chouettes projets” ont tout de même été réalisés. “On a fait un jardin partagé. On a eu notre maison de quartier. On était ensemble derrière ces idées, c’était bien.”

Joseph pense, lui aussi, que le conseil citoyen peut être “utile, pour participer un peu à tout lors de la rénovation du quartier”. Dans sa ville, le conseil citoyen a réalisé un film pour demander aux habitants ce qu’ils souhaitaient voir changer dans leur quartier. “Moi, j’ai demandé des tables de pique-nique. D’autres ont voulu des fleurs et on a pu acheter des outils et participer à la plantation.”

Son conseil n’a cependant pas d’animateur, ce qui complique la participation réelle de tous. “Personne ne limite le temps ou fait attention à ce que certains ne parlent pas plus que d’autres. Certaines personnes ne sont vraiment pas représentées dans ce conseil.”

Tous trois estiment cependant qu’avec quelques améliorations, ces instances peuvent permettre à ceux qui connaissent le mieux leur quartier de changer les choses.

Retrouvez l’étude “État des lieux et propositions d’ATD Quart Monde sur la participation des personnes les plus éloignées dans les conseils citoyens”

 

Cet article est extrait du Journal d’ATD Quart Monde de décembre 2021.

 

Photo : Séminaire sur la participation citoyenne en septembre dernier. © ATD Quart Monde

Laisser un commentaire

Partager

Quiz

En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté : le quiz !

1 / 9

En France, à combien est fixé le seuil de pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses assistanat

2 / 9

À combien s’élève le RSA pour une personne seule et sans enfant et avant déduction du forfait logement ?

2023 atdqm ideesfausses rsa

3 / 9

Il y a 20 ans, 20 % du budget dédié au RSA était alloué à l’accompagnement des allocataires. Selon vous a combien s'élève cette part aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses accompagnement

4 / 9

Quel pourcentage d’ayant-droits au RSA ne le demandent pas ?

2023 atdqm ideesfausses non recours

5 / 9

2023 atdqm ideesfausses chomage

6 / 9

A sa création en 1988, le RMI (ancêtre du RSA) avait été fixé à 49 % du SMIC. Selon vous, quel pourcentage du SMIC représente le RSA aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses rsavssmic

7 / 9

Les demandeurs d'asile peuvent percevoir les minima sociaux tels que le RSA.

2023 atdqm ideesfausses migrations

8 / 9

On estime que les émissions de CO2 des 10 % les plus aisés en France s’élèvent à 18,4 tonnes par an. A combien s'élèvent celles des 10% les plus modestes ?

2023 atdqm ideesfausses ecologie

9 / 9

Quelle part du budget de la protection sociale est aujourd'hui dédiée à la lutte contre la pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses protection sociale

Votre note est de

The average score is 62%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

2023 journee mondiale du refus de la misere miniature atdqm

Emploi décent : testez vos connaissances !

1 / 7

2 / 7

3 / 7

4 / 7

5 / 7

6 / 7

7 / 7

Votre note est de

The average score is 0%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

Vous interpellez

sur X

.,

Ceci se fermera dans 0 secondes

Ceci se fermera dans 0 secondes

Vous interpellez

par Email

« * » indique les champs nécessaires

Ceci se fermera dans 0 secondes

Inscription à la newsletter